French Conspiracy Index du Forum
French Conspiracy - Illuminati et Synarchie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   ConnexionConnexion 

Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   



 French Conspiracy 
Histoire objective
Forum conspirationniste et athéïste



Jukebox vidéo French Conspiracy Dailymotion
Les confessions du Père Régimbald

Les publicités ci-dessous sont celles de ce que nous dénonçons : CQFD
Illuminati de Bavière

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    French Conspiracy Index du Forum -> Illuminati -> Illuminati allemands
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 16 Juin 2007
Messages: 107
MessagePosté le: Mar 26 Juin - 12:36 (2007)    Sujet du message: Illuminati de Bavière

Dans la bonne ville d’Ingoldstadt naquit le 6 février 1748 Adam Weishaupt. Les jésuites se chargèrent de l’éducation de ce Juif de naissance et le convertirent au catholicisme. Ils lui enseignèrent l’importance de la solidarité pour atteindre un degré élevé de moralité et de vertu : Les fondations d’un nouveau monde ne pouvait naître que une profonde réforme réalisée par l’association des hommes bons contre les progrès du mal. Mais bien qu’étant devenu prêtre, il renia sa nouvelle religion en se reconvertissant à 22 ans aux doctrines des Manichéens.

Il y fut initié pendant 5 ans par un marchand dénommé Kolmer. Weishaupt étudia alors les anciennes religions paganistes et devint familier des théories du mystique grecque et mathématicien Pythagore.

Tout en étudiant, il rédigea le modèle d’une nouvelle société secrète. La mode était alors à l’ésotérisme la Prusse étant alors dirigée par Frédérick Le Grand qui était à la fois franc-maçon et adepte de l’occultisme.

Le 21 juillet 1773, le Pape Clément XIV procédait à la dissolution de l’ordre des jésuites accusé de conspirer qui ne continua à exister qu’en Russie et en Prusse. La même année fut organisée une réunion à Frankfort par le banquier juif Mayer Amschel à laquelle assista douze autres représentants de la bourgeoisie, le but de cette réunion étant de collaborer pour conquérir le pouvoir. C’est le prometteur Adam Weishaupt qui allait être mandaté initialement pour devenir l’objet de cette conquête plus qu’ambitieuse.

Il devint alors en 1775 professeur de droit canonique à l’université d’Ingoldstadt, le poste ayant été occupé préalablement par un ecclésiastique.

Weishaupt enseignait que toute civilisation était une erreur. Proche des idées de Voltaire, l’homme devait pour lui retourner à l’état de nature : " L’amour de Dieu, l’amour du pays, et l’amour de la famille doivent déboucher sur une haine intense du christ et sur un vaste concept d’amour pour une famille universelle et heureuse " ("Love of God, love of country, and love of family must give way to an intense hatred of Christ and a vague concept of love for a universal happy family "). Pour Weishaupt, l’humanité est empêchée par le christianisme, le patriotisme et l’amour de la famille de revenir à l’état de nature décrit par Rousseau pour lequel il éprouvait une certaine admiration. En s’affranchissant de ces maux, le monde " atteindra sa plus haute perfection " et développera " la capacité de s’auto-gouverner ". En parallèle, il se sentait proche de la doctrine manichéenne et anti-chrétienne de Voltaire.

Adam Weishaupt, cet être plutôt cosmopolitain dédaignant la bigoterie et même les croyances des prêtres fut naturellement mal accepté par le clergé. En réaction, et financé par la richissime corporation de Frankfort, il créa le 1er mai 1776 une organisation qu’il nomma " l’Ordre des Illuminés " ou " illuminatis " ou encore " perfectibilistes ", c’est-à-dire l’Ordre de ceux qui possèdent la lumière de la vérité.". Ils étaient divisée en 13 grades symbolisés par les 13 marches de la pyramide représentée sur le billet d’un dollar américain.

Or il est noté à préciser que le nom d’une autre société secrétes encore moins connue est celle appelé la Confrérie du Serpent (le mot biblique originel pour serpent, nahash, découle de la racine nhsh qui signifie déchiffrer, découvrir et illuminati provient de illuminare qui signifie illuminer, connaître, savoir, en latin).

L’humain fait la rencontre avec le serpent, c-a-d avec l’être hostile à Dieu. Le mot serpent est nahash, ce qui est apparenté à divin, lumineux. Il ne s’agit pas à ce stade de la créature pour laquelle nous éprouvons une répulsion atavique, mais d’un être lumineux. (En Latin LUCIFER : celui qui porte la lumière). Pour plus d’explication reporez-vous dans la partie mythologie : symbolisme du serpent.

Ce symbolisme religieux se réfère à celui des baptisés recevant un cierge allumé représentant l’illumination du Saint Esprit. Adam Weishaupt qui n’était pas encore franc-maçon fut initié à Munich en 1777 dans la loge " Theodor zum guten Rath " (Théodore du Bon Conseil) grâce à l’introduction du haut dignitaire Mayer Amschel. En 1782 à Wilhelmsbad fut scellé une alliance fructueuse entre les francs-maçons et les illuminés de Bavière. L’ordre avait d’ailleurs repris l’organisation hiérarchique en degrés et la symbolique des organisations maçoniques.

En 1785, le gouvernement bavarois interdit les Illuminatis, et ferma les loges du Grand Orient. En 1786, ce gouvernement publia tous les détails de la conspiration, le titre anglais de cette publication étant "The Original Writings of the Order and Sect of the Illuminati" (Les Écrits originaux de l’ordre et la secte des Illuminatis). Des copies de ce livre furent envoyées à tous les chefs d’Etat et chefs religieux en Europe. Mais le pouvoir des Illuminatis était si grand que cet avertissement du gouvernement de Bavière fut ignoré. Néanmoins, le mot "Illuminati" devint impopulaire, et ce groupe décida alors de travailler dans le secret.

D’ailleurs le marquis de Luchet écrivit anonymement en 1788 son " Essai sur la secte des illuminés " qui avertissait que cette organisation prévoyait d’utiliser la maçonnerie française pour fomenter une révolution. De même, Robinson publia en 1789 un livre intitulé " Preuves d’une conspiration pour détruire l’ensemble des gouvernements et des religions." dans lequel il listait un grand nombre des membres des illuminatis. Ce professeur de philosophie à l’université d’Edimbourg, Secrétaire de la Société Royale d’Edimbourg et également haut dignitaire maçon du rite écossais avait été invité quelques temps auparavant par Weishaupt qui lui avait fait part de ces plans en lui remettant une copie de son ouvrage planifiant les étapes à suivre.

Mais Robinson qui avait gardé le secret dans un premier temps de manière à obtenir la confiance du maître ne fut pas dupe et compris que le but final était bien de parvenir à une dictature internationale. Tous les messages successifs furent ignorés. Les bouleversements annoncés éclatèrent peu après leur parution.
Revenir en haut
Publicité

MessagePosté le: Mar 26 Juin - 12:36 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    French Conspiracy Index du Forum -> Illuminati -> Illuminati allemands Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Igloo Theme Release v0.9 Created By: Igloo Inc. and PROX Designs in association with Kazer0 Designs.