French Conspiracy Index du Forum
French Conspiracy - Illuminati et Synarchie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   ConnexionConnexion 

Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   



 French Conspiracy 
Histoire objective
Forum conspirationniste et athéïste



Jukebox vidéo French Conspiracy Dailymotion
Les confessions du Père Régimbald

Les publicités ci-dessous sont celles de ce que nous dénonçons : CQFD
Grande Loge Ecossaise de Stricte Observance

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    French Conspiracy Index du Forum -> La Rose-Croix -> L'Ordre du Temple
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 16 Juin 2007
Messages: 107
MessagePosté le: Mer 4 Juil - 13:23 (2007)    Sujet du message: Grande Loge Ecossaise de Stricte Observance

Ceci est le copier-collé de ce que ces personnes proposent sur leur site :

La Stricte Observance Templière d'hier et d'aujourd'hui



Au regard de ce que nous sommes actuellement, beaucoup de nos Frères et Sœurs peuvent se demander ce que représentait la Stricte Observance dans l'Europe continentale du XVIIIème siècle.

D'un côté, la Maçonnerie anglaise, mondaine et philanthropique, de l'autre, la réforme écossaise de rite templier, militaire et chevaleresque. Relevant de l'Ecossisme, c'est-à-dire d'un système de hauts grades, cette dernière avait un double but : réhabiliter la mémoire des Templiers, mission toujours d'actualité, et recouvrer leurs biens injustement spoliés.

Cet Ordre du Temple, restauré à partir de 1751 par le seigneur libre Charles de Hund, réunira une grande partie de la noblesse allemande, prussienne, mais aussi tchèque, russe, polonaise, danoise et autres membres de Suisse, d'Autriche, d'Italie ou de France.

Le baron de Hund était-il parent avec le XXXIXème Grand Maître des Teutoniques, à Marienthal, de 1566 à 1572, le Frère Georges Hund de Wenckheim ?

Il est difficile de l'affirmer dans l'état actuel de nos recherches. Nous pouvons seulement dire qu'au moment de la création de la Stricte Observance, les pays du Nord et de l'Est, devenus luthériens, ne possédaient plus d'ordre de chevalerie d'origine médiévale.

Seule subsistait en Autriche la branche catholique de l'ancien ordre Teutonique.

Hier...

La Stricte Observance Templière fut protégée par l'empereur Frédéric II de Prusse, l'empereur Joseph II, le tsar, le roi de Suède et, en 1780, par monseigneur le duc de Chartres, Grand Maître du Grand Orient pour la France.

Une douzaine de rois, princes, et ducs régnants en faisaient partie, notamment le prince landgrave Charles de Hesse-Cassel, beau-frère du roi de Danemark, le prince Charles de Mecklembourg-Strelitz, frère de la reine d'Angleterre, le prince Henri de Prusse, frère et compagnon d'armes de Frédéric II (visiteur du chapitre de Lyon en 1784), le duc Ferdinand de Brunswick, ancien général de Frédéric II, et le duc héréditaire d'Havré et Croÿ, prince du Saint-Empire et grand d'Espagne, etc., ainsi qu'une cinquantaine environ de princes et ducs, cent cinquante marquis, comtes, vicomtes, barons, baillis et chevaliers, cinq commandeurs et chevaliers de Malte, vingt-cinq archevêques, évêques, chanoines, prieurs et abbés de l'Eglise catholique romaine et plusieurs pasteurs luthériens.

On comptait aussi pas moins d'une soixantaine de maréchaux, généraux, colonels et lieutenants-colonels, commandants et capitaines. Parmi les grands commis d'Etat, on trouve une cinquantaine de ministres, chambellans, gouverneurs, lieutenants-généraux, présidents, députés, sénateurs, bourgmestres, conseillers et secrétaires intimes.

Les professions libérales y étaient également représentées par une dizaine de chirurgiens et médecins, une vingtaine de professeurs, musiciens, peintres, imprimeurs-libraires et ingénieurs ; et, pour la Suisse et la France, une quarantaine de négociants, marchands et banquiers, en grande majorité de Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Nancy et Bâle.

On comprend alors que les différences de caste et de nationalité contribuèrent, à la fin du XVIIIème siècle, suivie de la Révolution française, à séparer par une réforme les Templiers allemands des suisses et des lyonnais.

Ces derniers demandaient, d'ailleurs, l'autonomie du système français, ainsi que la suppression de la distinction entre nobles et non nobles.

De plus, la doctrine des Clercs de Lyon était, à l'évidence, loin de ressembler à celle des Clercs allemands.

Ces hauts grades avaient pourtant été importés en partie, en 1763, par des officiers français prisonniers, expliquant ainsi le nom du premier chapitre de Clermont à Berlin.

On peut dire que la Stricte Observance Templière fut composée, de 1751 à 1782, d'environ trois mille cinq cents Frères dans cent quatre vingt loges implantées dans une centaine de villes, dont plusieurs loges de régiments (comme celles du Royal-Roussillon, de Durlach, de Tillier...).

Six cents membres au moins firent partie de l'Ordre Intérieur.

D'autre part, l'Ordre était aussi propriétaire d'un navire et de plusieurs hospices et orphelinats, faisant même bâtir une église à Kittlitz, sur les terres du baron de hund .

...et aujourd'hui

Une période probatoire de plusieurs années, concrétisée par des recherches, des publications et plusieurs voyages, comme en Allemagne, fut suivie de la création du cercle d'études traditionnelles Foulques de Matas, le dimanche 14 novembre 1993. Les membres fondateurs créèrent également l'association Chevalerie & Tradition pour gérer l'Ordre Illustre de la Stricte Observance en France, restaurée sur ses anciennes bases. Le Grand Maître et le Grand Prieur reçurent l'investiture définitive de la Stricte Observance le 27 avril 1996.

Il fut décidé que la Stricte Observance contemporaine accueillerait désormais des Sœurs, à l'instar des grands ordres de chevalerie passés ou présents.

Les membres du Grand Chapitre, installé par le Grand Prieur ès qualités le 11 novembre 1995, décidèrent que neuf loges seulement seraient consacrées dans les neuf prochaines années afin d'assurer une refondation solide du système templier.

Les membres de chaque triangle agréé devraient se réunir au moins trois fois aux trois grades avant de se transformer en loge.

On assista ensuite à la création des 9 premières loges de Saint-Jean de Jérusalem :

Foulques de Matas N° 1 le 1er avril 1995 à Matha (17)
Jacques de Molay N° 2 le 1er Juillet 1995 â Vanves (92).
Pierre d'Aumont N° 3 (loge de recherches) le 7 juillet 2002 à Saint-Hérie (17).
Saint-Martial N° 4 le 17 juin 2000 à Limoges (87) puis à Bergerac.
Charles de Hund aux Trois Colonnes N° 5 le 10 décembre 2000 à Poitiers (86).
Spica Aurea N° 6 le 13 septembre 2003 à Toulouse (3I) puis à Cahors.
La Rose du Temple N° 7 le 23 juin 2001 à Angoulême (16).
Saint-Jacques aux Trois Coquilles n° 8 le 6 avril 2002 à Niort (79).
La Rose de -Jéricho N° 9 le 10 décembre 2000 à Toulon (83).

Depuis, ces 9 premières Loges-mères ont donné des filles.

D'autres sont venues s’agréger tout naturellement, devant le sérieux dégagé par notre Institution et l'intérêt porté à nos travaux.

Plusieurs sont en cours de création.

La Grande Loge Écossaise de Stricte Observance répond sans aucun doute aux attentes immenses du moment.

Charge à nous tous, membres de l'Ordre, de tendre à la hauteur du challenge de nos glorieux ancêtres.

1. Heinrich Rudolph von Hund und Alten-Grotkau, mourut en 1525. Son fils Hildebrand, eut deux enfants: Wenzel et Christoph. C'est du premier que descend Carl Gotthelf , freiherr (seigneur libre) von Hund und Alten-Grotkau.
2. D'après Acta Latomorum, de Thory (C_-A), 1815, t. second, p. 135-138. Soixante-dix-sept noms y sont répertoriés.
3. On notera avec intérêt que Charles-Edouard Stuart. dit le Prétendant, est donné comme membre de la Stricte Observance

http://gleso.fm-fr.com/
Revenir en haut
Publicité

MessagePosté le: Mer 4 Juil - 13:23 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    French Conspiracy Index du Forum -> La Rose-Croix -> L'Ordre du Temple Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Igloo Theme Release v0.9 Created By: Igloo Inc. and PROX Designs in association with Kazer0 Designs.